Dimanche 21 Octobre 2018, 07:14:52
Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?

Connexion avec identifiant, mot de passe et durée de la session

Pages: 1 [2]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: comment calculer le coeff multiplicateur pour le prix de vente d'une pizza  (Lu 15266 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
sacha006
Visiteur


Opinion des membres 0
Hors ligne Hors ligne

Expérience: Expert
Humeur du jour: Cool
Cuisson : Electrique
Messages: 1

avatar


« Répondre #15 le: Mardi 31 Décembre 2013, 01:44:18 »

Perso, ma Marguerite est à 1,50€ Environ De prix de revient ... Quid des ingrédients VRAIMENT de qualité !
5 stagioni w390 à 0,99 cvts/kg sauce tomate Mutti Polpapezzi 100% tomates à 5,20 la boîte en 5/1 mozza 100% mozza à 5,00€ le kilo 4 olives taille 28 cm prix 9,50€ Soit un coefficient d'un peu plus de 6, est c'est déjà pas mal !
Et je rejoins ce qui a été dit plus haut, les gens qui trouvent que je suis "trop" cher, je leurs indique avec plaisir le camion en face: oust ! C'est sur, qu'en on achète des produits 2x moins cher (qualité médiocre), on fait un super coef, et donc on peut être compétitif en n'étant moins cher sur le prix de vente... Ces clients qui sont même pas capable de faire cette différence là, j'en veux pas ! Vivement la loi sur le Fait Maison, ça va faire du ménage !

Petit exemple: un pizzaiolo moyen (comprenez ce qui ce fait en France le plus souvent) achète des ingrédient "1erprix", au moins 2x moins chers minimum que les produits haut de gamme que j'achète: sur ma margo, il sera à environ 75cts de PDR soit, pour une vente à 9,50€, un coef de 12,66 !!! Quand moi je suis (qu'à) 6,33...

En admettant que ce pizzaiolo "moyen" soit mon conçurent, il a une marge de manœuvre énorme sur sa marge bénéficiaire  pour me concurrencer: il pourra mettre sa marguerite à 4,75€ de prix de vente tout en ayant le même coef que moi qui suis à 9,50€ ! Certes, il rentrera moins d'argent dans sa caisse, mes ces ratios seront toujours excellents, et avec ces prix là, il va attirer beaucoup de monde, donc il rattrapera largement ce coef "faible" pour lui .

Donc un choix est à faire: soit on vend du médiocre et on se gave sans concurrence, soit on choisit du TOP qualité et on se fait une clientèle qui aime "bien" manger, quitte à payer le prix, mais on est très exposé à la concurrence, et en ce sens, la loi sur le fait maison viendra en quelques sortes protéger ce qui ne trichent pas...
Journalisée
Pages: 1 [2]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  


Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF | SMF © 2013, Simple Machines
Installé Par MkC

Happy'09 Theme by Sweet Rebel
XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide !
Page générée en 0.065 secondes avec 23 requêtes.